Halloween et la légende de Jack-O-Lantern

Le temps se refroidit, les journées s’assombrissent, c’est bientôt Halloween. Malgré un nom anglophone (Halloween étant la contraction de ‘‘All Hallow-Even’’ soit la veille de tous les saints), c’est bien dans le folklore celtique que cette fête tire ses origines. Célébrant les défunts, l’ouverture entre le monde des vivants et des morts, la coutume était de revêtir un costume effrayant afin de dissuader les esprits malins aux mauvaises intentions. C’est de la que, fortement influencée par la culture américaine, nous vient la tradition de nous déguiser le 31 octobre. Une autre tradition et non pas des moindre est de tailler dans une citrouille un visage angoissant et d’y placer une bougie. Souvent utilisé comme accessoire de décoration il s’avère en réalité que c’est une… lanterne supposée éclairer le chemin. Mais le chemin de qui et pourquoi me direz-vous ? Et bien cela, découvrez-le au travers de cette petite légende d’halloween …

« Jadis vivait en Irlande Jack, un forgeron n’ayant que peu de qualités. Avare, menteur, voleur et ivrogne, il était connu pour écumer les différentes tavernes du pays. Un soir, lors d’une balade dans la campagne, il fit une rencontre inattendue avec nul autre que le diable en personne. Il était venu récolter son âme pour l’emmener aux enfers. Jack décida de le suivre mais avant cela il demanda au diable une faveur, celle d’aller boire un dernier verre. Le Diable n’y voyant aucun mal accepta et se dirigea avec Jack dans une gargote. 

Pour payer les boissons, Jack suggéra au Diable de se métamorphoser en une pièce de monnaie. Celui-ci à la fois surpris mais impressionné par l’audace de ce petit homme, accepta et se transforma. Ce qu’il ne savait pas c’est que Jack était quelqu’un de fourbe et de vicieux. Aussitôt métamorphosé, l’ivrogne récupéra la pièce et la glissa dans sa poche dans laquelle se trouvait une petite croix en argent. Ainsi le Diable se retrouva bloqué et ne put reprendre sa forme originale. Jack proposa alors au Diable de passer un marché : en échange de 10 années supplémentaires sur terre le Diable serait immédiatement relâché. N’ayant pas d’autres choix, il accepta et repartit se promettant de revenir chercher l’âme de cet être infâme au moment venu.

Dix années s’écoulèrent et comme prévu le Diable vint chercher ce qu’il lui était dû. Jack se reposait sous un pommier et demanda une faveur au diable : lui récupérer une pomme avant de l’envoyer en enfer. Le diable n’ayant visiblement pas retenu la leçon accepta et grimpa chercher une pomme. Ni une ni deux, Jack en profita pour graver une croix sur l’arbre coinçant ainsi à nouveau le diable. Les deux passèrent un nouveau marché : en échange de sa liberté, le diable devait promettre à Jack de ne jamais l’envoyer en enfer. Dépité et à contrecœur, il accepta. Et ainsi Jack se joua à nouveau du Diable.

Au bout de nombreuses années, la boisson eu finalement raison de Jack et la mort vint le chercher. Arrivé devant les portes du paradis, celles-ci restèrent fermées. Jack n’en était pas digne. Il se dirigea alors en enfer mais là aussi il n’était plus le bienvenu, en effet le diable n’avait pas oublié le marché qu’ils avaient passé quelques années plus tôt et ne pouvait donc plus récolter son âme. Jack coincé entre deux monde, se retrouvait dans le noir le plus profond des ténèbres. Le diable narquois, décida de lui offrir une braise du feu de l’enfer et la plaça dans un navet qu’il avait sculpté plus tôt à son image. Jack pu alors éclairer son chemin sans fin et devint Jack-o’-Lantern. 

Jack o lantern

La légende raconte que l’esprit de Jack -le visage défiguré par la fatigue- apparait chaque année le soir de sa mort, le soir d’Halloween errant désespérément dans les ténèbres attendant le jour du jugement dernier. »

C’est à travers ce conte que la tradition des citrouilles tire ses origines. Au départ, les irlandais mettaient une bougie dans un navet sculpté d’un visage grimaçant. Avec le temps et la migration vers les États-Unis, le navet fut peu à peu remplacé par la citrouille que nous connaissons aujourd’hui.

Envie d’en savoir plus?  découvrez l’origine de l’expression: Trick or Treat ?

Sources : https://dailygeekshow.com/jack-lantern-legende/ https://www.youtube.com/watch?v=1rf2N1I_aMw https://www.youtube.com/watch?v=UC-yFQJPf8g